Mon univers, Mes créations.


Fête des Roses

Aujourd’hui, c’est la fête des Roses!

Bonne fête à vous si vos vous appelez Rose, et un grand merci à Patricia et Mélodie pour leurs belles roses!

Les voici:

rose2.gif   rose1.gif

 

Et bien sûr, je ne vous oublie pas!

Voici non pas un, mais deux Blingees:

blingeesonicrose.gif 

Pour la distribution, j’ai confié la mission à notre cher et adoré Soniku. C’est sûr, avec sa super vitesse, il arrive très rapidement chez vous ! LOL La rose rose signifie un petit geste de tendresse et d’amitié, d’où le choix de la couleur!

En voici un autre avec Sonic et Amy (Je ne peux pas me passer de ce couple !):

 blingeesonamy.gif 

J’ai mis beaucoup de temps à le faire, il faut dire que superposer plusieurs cadres est une bonne idée, mais, faut-il savoir harmoniser les thèmes et remplir les autres côtés en équilibrant le tout ! J’ai donc choisi le thème du jardin merveilleux et du rêve.

J’espère que ça vous plaît… Au fait, lequel des deux Blingees préférez-vous ?

Enfin, pour terminer cet article, je vous mets une vidéo sur Louis  XVI, réalisée par mon amie Marina, car c’est l’anniversaire de ce roi aujourd’hui. Bien que je ne sois pas fan d’histoire, j’ai aimé sa vidéo et vous la fait partager.

Image de prévisualisation YouTube

 

J’attends vos avis…

 


Critique de film: Arthur 3 La Guerre des Deux Mondes

 

 

Critique de film: Arthur 3 La Guerre des Deux Mondes  dans Critique de film arthur3

Titre original: Idem

Réalisé par Luc Besson ( Français, 2010) Aventure

Avec Freddie Highmore, Selena Gomez, Lou Reed

Voix françaises: Cartman, Mylène Farmer, Marc Lavoine…

Synopsis :

Maltazard a réussi à se hisser parmi les hommes. Son but est clair : former une armée de séides géants pour imposer son règne à l’univers.
Seul Arthur semble en mesure de le contrer… à condition qu’il parvienne à regagner sa chambre et à reprendre sa taille habituelle ! Bloqué à l’état de Minimoy, il peut évidemment compter sur l’aide de Sélénia et Bétamèche, mais aussi – surprise ! – sur le soutien de Darkos, le propre fils de Maltazard, qui semble vouloir changer de camp.
A pied, à vélo, en voiture et en Harley Davidson, la petite troupe est prête à tout pour mener le combat final contre Maltazard. Allumez le feu !

Mon avis:

J’espérais que ce dernier volet de la trilogie rattrape toutes les lacunes qu’il y avait dans le deuxième volet… Et ce fut le cas! Voilà enfin une bonne suite de la part de Mr Besson ! J’ai beaucoup aimé les nombreuses péripéties, mais aussi… Le grand retour de Darkos, le fils de Maltazard! J’aime beaucoup ce personnage, et j’ai bien ri avec toutes les aventures qu’il lui arrive! Il y avait même des clins d’oeils: Daisy Town, la ville de Lucky Lucke, les moustiques géants font référence aux film Les oiseaux d’Alfred Hitchcock, ainsi que Darkos en Dark Vador pour la saga Star Wars de Georges Lucas. En revanche, j’ai été un peu déçue de la fin, mais, j’ai enfin retrouvé toute la magie et l’aventure du premier volet.

Ma note: emoticone emoticone emoticone emoticone 

Image de prévisualisation YouTube


Critique de film: Arthur et la vengeance de Maltazard

 Critique de film: Arthur et la vengeance de Maltazard dans Critique de film arthurp

 Titre original: Idem

Réalisé par Luc Besson (Français, 2009) Aventure

Avec Freddie Highmore, Penny Balfour, Robert Stanton

Voix françaises: Mylène Farmer, Cartman, Gérard Darmon…

Synopsis : Arthur est au comble de l’excitation : c’est aujourd’hui la fin du dixième cycle de la Lune, et il va enfin pouvoir regagner le monde des Minimoys pour y retrouver Sélénia. Dans le village, tout est prêt pour l’accueillir : un grand banquet a été organisé en son honneur, et la petite princesse a passé sa robe en pétales de rose… C’est sans compter le père d’Arthur, qui choisit précisément ce jour tant attendu pour quitter plus tôt que prévu la maison de sa grand-mère. Au moment du départ, une araignée dépose dans les mains du jeune garçon un grain de riz sur lequel est gravé un message de détresse. Pas de doute, Sélénia est en danger, et Arthur n’a plus qu’une idée en tête : voler à son secours ! Quitte à employer un passage de fortune, tomber tête la première dans le bar de Max, se heurter aux troupes de Kröb, le nouveau tyran des Sept Terres, secourir Bétamèche, combattre des rats, des grenouilles, des araignées velues… et découvrir, une fois arrivé au village des Mimimoys, qu’aucun message de secours ne lui a été envoyé ! Mais qui donc a bien pu piéger ainsi notre jeune héros ?

Mon avis:

J’étais impatiente de regarder ce nouveau volet des aventures d’Arthur, étant donné que j’ai beaucoup aimé le premier. Mais là… J’avoue avoir été très déçue! Il ne se passe presque rien, Maltazard n’intervient qu’aux 20 dernières minutes du film, même pas! Pourtant, avec un tel synopsis, Luc Besson aurait pu faire mieux, non? C’est dommage, car les acteurs jouaient tous très bien (Penny Balfour était encore très cruche, mais bon…) et l’animation était toujours aussi bien faite, surtout les scènes de poursuites entre Arthur, Bétamèche et les Unicornes. C’est uniquement pour ces détails que le film reste à voir au moins une fois, mais je pense que je vais vite l’ oublier…

 Ma note: emoticone emoticone

Image de prévisualisation YouTube


Critique de film: Arthur et les Minimoys

 Critique de film: Arthur et les Minimoys  dans Critique de film Arthur-et-les-Minimoys

Titre original: Idem

Réalisé par Luc Besson ( Français, 2006) Animation

Avec Avec Freddie Highmore, Mia Farrow

Voix françaises: Mylène Farmer, Cartman, Marc Lavoine, Alain Basshung…

 Synopsis:

Comme tous les enfants de son âge, Arthur est fasciné par les histoires que lui raconte sa grand-mère pour l’endormir : ses rêves sont peuplés de tribus africaines et d’inventions incroyables, tirées d’un vieux grimoire, souvenir de son grand-père mystérieusement disparu depuis quatre ans.
Et si toutes ces histoires étaient vraies ? Et si un trésor était véritablement caché dans le jardin de la maison ? Et si les minimoys, ces adorables petites créatures dessinées par son grand-père, existaient en chair et en os ? Voilà qui aiderait à sauver la maison familiale, menacée par un promoteur sans scrupule !
Du haut de ses dix ans, Arthur est bien décidé à suivre les indices laissés par son grand-père pour passer dans l’autre monde, celui des Minimoys, et découvrir les sept terres qui constituent leur royaume…

 Mon avis:

Je l’avais vu pour la première fois sur Canal +. J’ai décidé de le revoir après avoir fait l’attraction Arthur l’aventure 4D au Futuroscope. J’aime bien ce film, pas seulement parce qu’il y a un mélange entre prises de vues réelles et images de synthèses, mais, parce que cela change un peu des autres films de ce genre. De plus, j’avais aimé Le Grand Bleu et Le cinquième élément, du coup, je voulais voir ce que Luc Besson allait nous créer de neuf. Le scénario est un peu lent, mais il est tout de même efficace, avec de nombreuses surprises. Les acteurs sont tous bien choisis et crédibles, j’ai surtout adoré Freddie Highmore (que j’ai apprécié aussi dans deux frères et Charlie et la chocolaterie de Tim Burton). J’ai trouvé que Penny Balfour, qui jouait la mère d’Arthur, était très cruche ( même si on le la voit pas beaucoup), contrairement à Mia Farrow ( l’interprète de la grand-mère), qui était plus… Comment dire… plus naturelle…

Quant aux images de synthèses, elles sont magnifiques, que ce soit dans les scènes d’actions, d’émotions ou de magie. Certes, ce n’est pas du Disney ou du Pixar, mais c’est de la qualité. De plus, les personnages sont tous différents, très attachants. Sélénia est plutôt belle pour une princesse, mais j’ai préféré Bétamèche avec ses blagues à deux balles, et son fameux couteau multi-fonctions. Du côté des opposants, Maltazar était un bon méchant, mais j’ai préféré Darkos, son fils (que l’on voit plus souvent), il veut montrer à tous qu’il est le chef, alors qu’il ne fait que des gaffes! Pas sympa pour lui…

Vous m’avez sans doute comprise, Arthur et les Minimoys est un très bon film à voir pour se détendre, que l’on soit petit ou grand.

Ma note: emoticone emoticone emoticone emoticone

 Image de prévisualisation YouTube

Petit Bonus: Un reportage sur l’attraction au Futuroscope:

Image de prévisualisation YouTube


Quelques oeuvres féériques

Avant de commencer cet article, je souhaite un très bon anniversaire à Patrice, mari de Patricia et père de Mélanie et de Mélodie.

Ceci fait, je vais vous montrer quelques oeuvres faites par des artistes professionnels, sur le thème des fées et autes créatures fantastiques.

 cartefeemollyharrisontranquilmoong.jpg

Tranquil Moon, dessiné par Molly Harrison.

Et voici des images d’oeuvres réalisées par Jessica Galbreth, une de mes artistes préférées:

jessicagalbrethmagichappensg2.jpg   jessicagalbrethjustbelieveg2.jpgforgiveness1024.jpgfigurinefeejessicagalbrethcelestialfaeryg2.jpgjessicagalbrethwintermoong2.jpgWinter Moon, une de mes créations préférées de la dessinatrice.

J’aime également les oeuvres de Nene Thomas, Selina Fenech, Amy Brown, Anne Stokes et Linda Ravenscroft. Il y a sûrement des artistes que j’ai dû oublier, mais je vous ferrai voir des créations de ces desinateurs.

J’espère que ça vous plaît également…

Petite question: Parmi ces dessins, lequel préférez-vous?

 

 

 

 


Quand Sonic fait sa Lady Gaga…

Prenez Sonic, ajoutez-lui des vêtements, des chaussures et des lunettes dans le style de Lady Gaga…

Et voilà le résultat:

dsc01470.jpg

Cela donne, Ladies and Gentleman: Sonic Gaga!

Pour les vêtements, j’ai pris un modèle dans un article sur Lady Gaga que j’ai récupéré dans un numéro de Femme Actuelle. Lady Gaga est une artiste que j’admire beaucoup, certes, elle est provocante, mais elle n’est pas comme les autres: Elle sait mettre en valeur son corps, sait créer des chansons et conquérir le coeur des fans.

Pour les chaussures, j’ai réalisé un modèle simple, mais dans le même style que l’artiste.

Enfin, pour la chanson, j’ai choisi Bad Romance, car c’est une de mes chansons préférées. Et puis, quand j’ai écouté la reprise, chantée par les acteurs de la série Glee (une bonne série, mais je n’ai pas vu tous les épisodes!! T_T ), j’imaginais que Sonic chantait cette chanson avec tous ses amis. C’est donc là où je me suis dit: « Pourquoi pas mettre Sonic dans la peau de Lady Gaga, ce serait plaisant… » Et je me suis lançée.

Voilà donc le résultat… J’espère que ça vous plaît…

Vidéo-clip de Lady Gaga: Bad Romance:

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 


Ma chanson coup de coeur du moment

Image de prévisualisation YouTube

 

Another day in paradise de Phil Collins

Paroles (avec la traduction):

She calls out to the man on the street ( Elle interpelle l’homme dans la rue)
« Sir, can you help me? ( Monsieur, pouvez-vous m’aider ?)
It’s cold and I’ve nowhere to sleep, ( Il fait froid, et je n’ai nulle part où dormir)
Is there somewhere you can tell me? »  (Y a-t-il un endroit que vous pouvez m’indiquer ?)

He walks on, doesn’t look back ( Il continue de marcher, ne regarde pas derrière lui)
He pretends he can’t hear her (Il fait comme s’il ne l’entendait pas)
Starts to whistle as he crosses the street ( Il commence à siffloter tout en traversant la rue)
Seems embarrassed to be there ( Il semble embarrassé d’être là)

Refrain:

Oh think twice, it’s another day for (Oh, penses-y deux fois, c’est un autre jour pour)
You and me in paradise (Toi et moi au paradis)
Oh think twice, it’s just another day for you, ( Oh, penses-y à deux fois, ce n’est qu’ un autre jour pour toi,)
You and me in paradise ( Toi et moi au paradis)

She calls out to the man on the street ( Elle interpelle l’homme dans la rue)
He can see she’s been crying ( Il peut voir qu’elle a pleuré)
She’s got blisters on the soles of her feet ( Elle a des ampoules sous la plante de ses pieds)
Can’t walk but she’s trying (Elle ne peut pas marcher mais elle essaie)
Refrain
 
Oh think twice… (Oh, penses-y deux fois…) 

Oh lord, is there nothing more anybody can do ( Oh, Mon Dieu, n’y a-t-il rien d’autre que l’on puisse faire ?)
Oh lord, there must be something you can say (Oh, Mon Dieu, il doit y avoir quelque chose que vous pouvez dire)

You can tell from the lines on her face ( Vous pouvez lire sur les traits de son visage)
You can see that she’s been there ( Vous pouvez voir qu’elle est passée par là)
 Probably been moved on from every place ( Elle a probablement encore changé d’ endroit
‘Cause she didn’t fit in there ( Car elle ne s’y adaptait pas)

Refrain

Oh think twice… ( Oh, penses-y deux fois…)

Pourquoi j’adore cette chanson? Et bien, j’aime beaucoup la mélodie et les paroles sont poignantes, reflétant la réalité avec les nombreux sans abris qui sont dans les rues. Souvent, au lieu de les aider, nous ne savons pas réellement pas quoi faire, et nous préférons nous en aller au lieu de les écouter.

Cette chanson a été reprise par Brandy en 2002. La nouvelle version est très bien faite, mais cellede phil Collins restera ma préférée.

Cette chanson m’a inspirée pour faire un blingee:

7531579221048912.gif

Je voulais rendre hommage au Tailsmo, couple que j’aime énormément. Cosmo est en fait la jeune plante que vous pouvez voir au premier plan. Dans la série Sonic X, où elle a été crée spécialement, celle-ci vient d’un autre univers, mais, à cause des Métarex, de puissants ennemis, elle a dû s’enfuir de sa planète, qui a été détruite (je pense qu’elle est la seule à avoir survécu). Lorsqu’elle atterit sur la planète de Sonic et ses amis, Cosmo les avertit de la terrible menace qui pèse dans l’espace. A la fin de la série, celle-ci parvient à les tuer, mais meurt.

Voilà, j’espère que ça vous plaît.

 


Mon séjour au Futuroscope

Mardi matin, je suis allée avec mes parents destination Poitiers, plus exactement à Jaunay-Clan pour deux jours au Futuroscope. Je suis allée dans ce parc il y a huit ans, et il a bien changé. Certes, il y avait cette année beaucoup de nouveautés, mais aussi beaucoup plus de jeux aussi bien pour les enfants que pour les plus grands, comme des avions à pédales ou encore une tyrolienne…

Globalement, j’ai passé deux jours très merveilleux. J’ai pu faire toutes les attractions le premier jour, les files d’attentes étaient assez longues, mais cela allait assez vite, car des décors, ainsi que des vidéos étaient présentes. Je devais attendre toutefois entre 30 et 45 minutes, voire même 1 heure, selon les attractions.

Voici mes avis sur les attractions:

-Louisiane: Un bon documentaire montrant la menace des zones humides qui disparaissent. A voir pour s’évader.

Van Gogh: Un documentaire palpitant sur la vie de ce peintre néerlandais mais surtout ses oeuvres qui sont très belles.

- Voyageurs du Ciel et de la Mer : Une attraction qui m’a déçue. J’ai adoré le film Océans (ce sont ces réalisateurs qui ont tourné le film pour le parc), et je m’attendais à être vraiment dans l’élément de la mer, mais pas vraiment, car il y avait très peu de baleines ou de dauphins, et beaucoup d’oiseaux ( surtout des oies, vous avez déja vu, vous, des oies au bord de la mer?). Mais c’était tout de même pas si mauvais que cela.

- Arthur l’aventure 4D: Mon attraction préférée! Il s’agit d’un simulateur avec film en 3D et effets sensoriels (vent, humidité…), On se croit réelement aux côtés des personnages principaux des films. Je l’ai fait quatre fois et j’aime toujours autant. Un conseil: dans la file d’attente, regardez bien les décors, ils sont magnifiques (je vous mettrai les photos après). Une attraction à faire absolument! emoticone

-Les Astromouches : Un film en 3D très mignon. Je m’attendais à un film d’animation pour un public très jeune (du style pour les 4-10 ans), mais j’ai adoré, surtout par ses personnages qui sont tous très attachants.

-Monstres des Mers: Très intéressant, je n’aime pas trop la géologie, mais j’ai apprécié le mélange des découvertes par les géologues avec les images de synthèse des monstres marins. Un moyen d’apprendre en s’amusant.

- Les Animaux du Futur:  Une attraction qui m’a beaucoup déçue. Je trouve que le concept était bien trouvé, avec la technologie de la réalité augmentée, mais je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus réel que cela, car les images de synthèse des animaux étaient vieilles. Je pense que c’est l’attraction que j’ai moins aimé.

- EcoDingo: Cette attraction reposant sur un simulateur m’a plu, mais j’ai trouvé que c’était trop court. J’ai passé un bon moment toutefois.

-Coup de foudre à Pizza Hill : Non fait car ne figurait pas sur le plan.

-La Vienne Dynamique: Je l’avais fait quand je suis allée pour la première fois au Futuroscope,et ce simulateur a bien vieilli. J’adore l’histoire. En plus, un spectacle est montré avant de monter dans l’attraction ( qui est bien fait d’ailleurs).

-Danse avec les Robots : GENIAL! C’est ce que je veux dire. Ce que je trouve d’original, c’est le fait de pouvoir choisir le niveau d’intensité. Je vous conseille le niveau 3 ( le plus élevé), c’est top, à condition d’avoir le coeur bien accroché bien sûr! emoticone

- Les Ailes du Courage: J’ai vu aussi ce film lors de ma première visite. C’est très triste, mais en même temps, très beau et très poignant.

J’ai aussi fait d’autres attractions ( je n’ai pas trouvé les liens, désolé), comme Le Petit Prince, que j’ai adoré, Chocs Cosmiques ( je n’ai pas trop aimé, heureusement que Lorant Deutsch commentait), ou encore Le 8ème continent, attraction parrainée par Maud Fontenoy, que j’ai trouvé très sympa.

Quand à La cité du numérique, j’ai trouvé l’espace Playstation sympa, j’ai pu jouer à Ratchet & Clank : A Crack in Time, à Lego Indiana Jones: La trilogie Originale. J’ai trouvé cependant que des titres de 2009 ou 2008 faisaient vieillot. J’aurais aimé pouvoir jouer à des jeux plus récents comme Alice Retour au Pays de la Folie (que je recherche deséspérement pour mon PC) ou à la démo de Sonic Generations. Mais, je me suis toutefois bien amusée.

Pour le spectacle nocturne Le Mystère de la Note Bleue, je l’ai trouvé pas mal du tout, j’ai préféré l’ancien spectacle qui s’appelait Le miroir d’Uranie.

Bref, mes parents et moi avons passé deux très bonnes journées, en plus, le soleil était au rendez-vous, hormis en début de soirée de la veille de notre départ, où il a beaucoup plu.

Comme cet article est très long, je mettrai mes photos dans un autre article.

 

 

 


Critique de film: Black Swan

Titre original: Idem

Réalisé par Darren Aronofsky ( Américain, 2011) Drame
Avec Natalie Portman, Mila Kunis, Vincent Cassel

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 
 

Synopsis :

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily…

Mon avis:

Un film que je regrette pas d’avoir vu. Il est excellent, prenant, super… Bref, je n’ai que de choses positives à dire. Les scènes sont toutes parfaitement réalisées, même les plus insuportables ou choquantes ( comme le meurtre de Beth, qui m’a traumatisé). Pour les personnages, j’ai adoré Nina (jouée par la talentueuse Nathalie Portman, qui mérite parfaitement son oscar de la meilleure actrice), je n’ai pas aimé Thomas (mais Vincent Cassel l’a très bien joué), j’ai préféré Lily ( jouée par Mila Kunis), car au fond d’elle, on ne sait pas vraiment qui elle et, c’est un personnage complexe (par ailleurs, la scène de la relation homosexuelle entre elles a été bien réalisée). Ce film montre également la dure réalité, avec le travail difficiles et les rivalités qui s’installent, on sait toujours qu’il faut s’accrocher à ses rêves. Bref, Black Swan est un film qui m’a convaincue.

Ma note: emoticone emoticone emoticone emoticone emoticone

Image de prévisualisation YouTube


Notation de films

Chez moi, on note des films aussi!

Voilà mon barème et sa signification:

emoticone : Affligeant/A éviter absolument

emoticone emoticone : Pas terrible/Décevant

emoticone emoticone emoticone : Pas mal du tout/ A voir au moins une fois

emoticone emoticone emoticone emoticone : Très bien/ Bonne pioche

emoticone emoticone emoticone emoticone emoticone : Un chef d’oeuvre! / A voir absolument!


1234

alain54 |
sinkora |
Buzz Internet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma collection de "petits po...
| mon blog
| gueloupio